Beer pairing n°1 : stout et burger

Après un peu d’absence nous revoici avec un article et à cette occasion, nous avons décidé de faire un quelque chose qui sort un peu de ce qu’on fait habituellement puisqu’il s’agira d’un beer pairing (accord bière et nourriture) et qui est en rapport direct avec notre dernier article puisque la bière au centre de ce beer pairing sera un stout.

Nous avons choisi d’utiliser un burger parce qu’il s’agit d’un des meilleurs accords que l’on puisse réaliser avec un stout. En effet, les notes grillées de la viande renvoient directement à celles retrouvée dans le stout. Son côté légèrement sucré vient également compenser le sel contenu dans la viande. Enfin, le stout est puissant et possède autant de caractère que le burger et ça tombe bien puisqu’avoir une puissance gustative similaire entre la bière et le plat est une des règles de base du beer pairing.

dsc_0074contrastedcrop

Voici la liste des ingrédients pour un burger :
-100g de viande hachée (idéalement avec le plus de caractère possible)
-1 pain à burger
-1 ou 2 tranches de fromage comme du gouda vieux (une nouvelle fois, choisissez du fromage vieux ou mi-vieux plutôt que du jeune pour avoir un caractère puissant)
-Un gros oignon blanc
-De la salade iceberg finement ciselée
 Pour ceux qui ne mangent pas de viande, du seitan bien grillé devrait remplacer la viande et s’associer correctement avec la bière.    

On ne va pas vous faire l’affront de dire comment préparer un burger mais n’hésitez pas à bien griller la viande pour que ça s’accorde avec les notes torréfiées du stout.
Là où on peut également vous conseiller c’est au niveau de la sauce. Suivez vos préférences mais ce que nous vous conseillons c’est de faire un mélange de sauce barbecue qui amènera un côté fumé agréable tant avec le plat qu’avec la bière, un peu de sauce américaine forte pour relever ça et de la mayonnaise (en quantité limitée, pour diluer un peu le caractère des deux autres) et des câpres qui amèneront une touche salée pour casser le côté sucré de la sauce barbecue.

Pour les frites, là encore on ne vous fera pas d’affront mais respectez quand même les règles de base à savoir de sélectionner une variété appropriée aux frites comme la bintje. Et surtout, ne lavez pas les pommes de terre, ça enlèverait l’amidon en surface qui vous permettra d’avoir une frite bien croustillante. Et évidemment, cuisson en deux temps.

Pour vous donner quelques précisions sur la bière il s’agit d’un oatmeal stout titrant 8,1% d’alcool et qui a la particularité de contenir de l’avoine ce qui lui donne plus de corps sans le rendre plus sucré. C’est l’utilisation de l’avoine qui nous a permis d’avoir un stout corpulent tout en le brassant de sorte à ce qu’il ne soit pas très sucré (et plutôt au niveau d’un dry stout pour ceux qui connaissent).
Si vous devez choisir un stout ou un porter pour accompagner un burger, n’hésitez pas à vous orienter vers quelque chose de fumé comme la Viven Porter qui se mariera très bien avec le burger.

Pour les brasseurs, voici la recette pour une vingtaine de litres :   

6kg de malt pale
500g d’orge torréfié
500g de malt chocolat
400g de malt CaraRuby
350g de flocons d’avoine

Monopalier à 64°C (pour rester sur quelque chose de sec) pendant 1h

Ebullition de 60 minutes et visez 27IBUs avec votre houblon amérisant favori.

Fermentation à la levure US-05.

Voilà, on espère que l’article vous aura plus et que certains auront envie de réaliser le pairing !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s